AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Nothing can't stop me from loving you ♥ feat. Cho Jun Hee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trainee
avatar


Lee Min Woo


○ Messages : 106
○ Level pass : 142
○ Discrétion : 0




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Nothing can't stop me from loving you ♥ feat. Cho Jun Hee.   Mar 13 Mar - 23:21


                      ◘.◘.◘                        
« Nothing can't stop me from loving you »

Mon réveil sonne. Horrible, j'ai pas du tout envie de sortir de mon lit en plus. Et puis ce bruit infernal, qui devient de plus en plus fort et qui semble me dire "Lèves-toi feignant" m'est complètement devenu insupportable à présent. Je lui tape dessus en soupirant et replongea ma touffe blonde dans mon oreiller. Bùùùh. Que huit heures et alors.... ? Je fis la moue, je n'avais pas cours de la matinée aujourd'hui mais je n'étais tout de même pas décider à me lever... Quand tout d'un coup, une interrogation me traversa l'esprit. Mais si je n'avais pas de cours ce matin, pourquoi ais-je mis mon réveil a sonné dans ce cas ? Avais-je quelque chose de prévu final-

Je suis sorti de mon lit en vitesse et ai pris les premières affaires confortables que j'avais sous la main. Je venais de me rappeler. Aujourd'hui était un jour spécial, très spécial. Pour moi en tout cas, il l'était. Je ne sais pas s'il accordait beaucoup d'importance à ce jour autant que moi, mais je me suis littéralement maudis de l’intérieur pour avoir oublié ce que je devais faire ce matin. Après tout, je l'aimais même s'il devait n'en avoir rien à faire. Et puis, qu'est-ce que je pouvais faire contre ce sentiment moi ? Rien, il n'avait pas à entrer dans ma vie et j'aurais continué à penser que j'étais Hétéro'. Mais je suis Bi'. Pas que cela me déplaise, je n'ai jamais essayé avec un garçon mais les sentiments que j'ai pour lui sont équivalents à ceux qu'on éprouve lorsqu'on aime quelqu'un. Je le sais. Je le sens.

Me voilà dans la salle d'entraînement de danse. J'ai apporté des CD pour les mettre dans la Chaîne Hifi. Je vais pouvoir m'entraîner en attendant qu'il arrive. J'ai révisé tout les pas de danse que je dois lui apprendre aujourd'hui. Parce que oui, je lui donne des cours de danses. En fait, j'ai trouvé ce prétexte pour être avec lui. Quoi ? Ne me regardez pas comme ca hein, à chaque fois qu'on parle d'amour, je suis hyper timide. Mais il y a un truc pour lequel je suis fort, c'est cacher mes sentiments. C'est vrai, en temps normal, j'ai un visage très expressif mais là, je ne sais pas comment je fais, j'arrive à lui cacher que je l'aime. C'est un peu bizarre, je dois l'avouer mais je n'y peux rien. Enfin, en tout les cas, je continuais de bouger mon corps aux rythme de la musique, qu'est-ce que j'aimais le Hip-Hop. Depuis que j'ai découvert la danse, je ne vis que pour m'améliorer, jour après jour. J'ai l'impression que ma vie est dicté par la réussite des différentes chorégraphies que j'apprends tout les mois. Et tout cela, ca me plaît. Un sourire s'esquissa sur mon visage lorsqu'un pas m'échappa. Décidément, la perfection, elle n'arrivera pas maintenant.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité





MessageSujet: Re: Nothing can't stop me from loving you ♥ feat. Cho Jun Hee.   Dim 18 Mar - 19:32

«  Today Today i sunganman gieokhae
Eonjengan everyday it's gonna be a good day
 »

La tête à moitié sous les couvertures, les fesses en l'air, les yeux mi-clos, la main baladeuse qui cherche désespérément le bouton 'off' de ce stupide réveil : voilà à quoi je ressemble chaque matin depuis que je suis dans cette université. La musique s'éteignit sous le poids de mon doigt. Pourquoi fallait-il donc que je me lève de si bonne heure un samedi matin ? Alors que j'émergeai doucement, le pourquoi du comment me revînt en tête. Aujourd'hui j'allais suivre un cours de danse. Non mais vous me voyez danser ? Moi et mes trois pieds gauches ? Et bien oui mais j'ai quelque chose à gagner autre que savoir remuer mes fesses en même temps que la mélodie. Je misais gros sur ce cours de danse. J'avais toujours eu un très mauvais jeu en main mais j'avais maintenant la possibilité d'avoir une nouvelle donne, une nouvelle chance.
J'abandonnais à contre cœur mon lit pour aller enfiler ma tenue de danse. J'avais mis tellement de temps pour la choisir le soir précédent. J'avais remué toute mon armoire. Il fallait que j'attire l'attention (Cho Jun Hee oblige), que je sois à l'aise (danse oblige) et que je lui plaise. Je n'ai jamais été du genre fleur bleu. Les bisous à tout vas, les câlins à en plus finir, les petits cœurs : c'était sans moi. Mais depuis que son visage s'est imprimé sur ma rétine, je doute. Oui, je doute des valeurs qui me tenaient tant à cœur, je me questionne sur des choses qui me paraissaient futiles, j'hésite pour tout et rien le concernant. C'est déstabilisant et affreusement plaisant cette impression de revenir en arrière, de revivre une expérience qui m'avait tant blessé en quelque chose de cent fois mieux.

Entrer ? Ne pas entrer ? Entrer ? Lui dire bonjour ? Le regarder dans les yeux ? Lui faire un clin d'œil ? Renoncer et rentrer au dortoir ?
Cela faisait exactement deux minutes et douze secondes que je restais planté là contre la vitre qui donnait sur la salle de danse à me demander quelle serait la meilleure façon de le saluer. Il était là, à quelques mètres à peine, ses bras frêles battant l'air. Son visage fixait son propre reflet dans le miroir. Sur son front une goutte de transpiration perlait. Une mèche de ses cheveux blond traînait sur son visage d'ange. Était-ce cela qu'on appelait 'homme' ? Non. On m'avait toujours dit qu'un homme était fort, juste, humble et marchait la tête haute en ignorant les autres. Pourtant cette chose s'apparentait fortement à un homme mais il n'avait pas la force et n'ignorait personne … Pourquoi ? Je ne comprenais vraiment pas ce qu'il cherchait à montrer de lui. Mais mon cœur me soufflait que cette personne qu'on ne pouvait pas appeler 'homme' devait être mienne.

- Aish ! C'est puéril Jun Hee … , soufflais-je en appuyant sur la poignée de la porte en plexiglas.

Et c'est ainsi que je pénétrais dans la salle d'entraînement. Je m'efforçais de marcher la tête haute, le regard lointain. Je voulais être parfait. Après tout j'avais toujours été l'inaccessible, et ce n'était pas aujourd'hui que ça changerait. Je déposais ma bouteille et ma serviette sur l'un des bancs, mon courage soudain regonflé. Mais il ne fallut qu'un seul sourire de sa part pour percer ce ballon à la durée de vie instable. Je me mordais l'intérieur de la lèvre pour ne pas lui rendre son sourire. Il n'avait pas le droit de sortir son joker maintenant, pas avant que j'ai essayé d'étaler tout mon jeu. Tricheur !

- Salut Min Woo, lançais-je avec une voix que je voulais sans émotions.

Sans attendre de réponses, je commençais à m'échauffer. Car, ne l'oublions pas, j'étais là pour prendre un cours de danse. Et là, il allait y avoir gros soucis : lorsqu'il s'agissait de danse je devenais comme un enfant auquel on apprenait à marcher. Des maths, tant que vous voulez ! Du basket, je suis toujours partant ! Des langues, du chant, du théâtre, de la cuisine : Ok ! Mais pas la danse. C'est l'un des rares domaines où je ne brillais pas.

- J'ai entendu dire que tu te débrouillais vraiment bien en hip-hop … J'espère que tu sais qu'à la fin de ton cours je serais aussi bon que toi !?!, lançais-je avec un sourire en coin.





Revenir en haut Aller en bas
 

Nothing can't stop me from loving you ♥ feat. Cho Jun Hee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Manif STOP THT. Samedi 04 décembre.
» Emission "Stop aux découverts"
» stop aux ongles qui cassent...
» autocollant "stop pub"
» I was made for loving you - Kiss.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Absolute Heartbeat :: 
 :: Aile Ouest. :: Salles d'entrainements.
-
Sauter vers: