AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   Mer 14 Déc - 22:01


A small something like Cinderella this time ?

L’esprit léger, elle se laissait aller totalement, en prise avec la musique. Son partenaire de danse ne la gênait pas, ne la gênait plus. La proximité avait été étrange un peu de l’entrainement, la première fois qu’ils avaient essayés la chorégraphie. Mais depuis les deux semaines qu’ils la travaillaient, la gêne avait complètement disparu, effacée en même temps que la concession de leur deux corps. Non quand la musique se mettait en place, ils ne pensaient qu’à l’émotion qu’ils devaient transmettre, rien d’autre. Faire le mouvement correctement était devenu accessoire, de même que songer à vérifier l’emplacement des pieds de l’autre.
Tout était aussi instinctif que respirer. Ils approchaient de la perfection, la jeune femme et son partenaire le sentait, c’était à deux doigts, si proche. La fatigue jouait en leur défaveur, cela faisait plus de trois heures qu’ils retravaillaient ces quatre minutes de danse. Mais la prochaine fois, reposés, ce serait bon, ce serait parfait. Sur les dernières notes, la danseuse tendis sa jambe à l’air, laissant son partenariat enrouler doucement ses doigts autour de sa cheville et accompagner son mouvement pour la monter au dessus de leur tête. Tournant le visage, Jin Kyu glissa sa main dans la nuque de l’homme. Il ne lui resterait plus qu’à l’accompagner quand il la soulèverait au dessous de lui pour lui faire faire le tour de ses épaules, glisser au sol et.. Elle le senti, la seconde même où l’incident se produit.
Dans un léger craquement, le talon, sans doute plus fatigué qu’elle ne l’avait présumé par les heures de travail acharnées, venait de se briser. Son unique point de contact avec le sol et celui qui portait tout son poids, s’enfui sous son pied, tordant cruellement sa cheville tendis que la gravité la rappelait vers le bas.

Le sol se rapprocha dangereusement mais son partenaire la retiens comme il peux, amortissant sa chute en suivant son mouvement et la déposant au sol, accroupie à côté d’elle. La respiration courte, il lui demanda si ça allait. La jeune femme hocha la tête, montrant d’un coup d’œil la chaussure responsable de la situation. Dans un soupire, elle lui indiqua

▬ « J’arrête là pour aujourd’hui je crois, faut que j’arrange ça. »

Vu l’état du talons, l’arrangement allait être vite vu, direction la poubelle directement. Son partenaire insista pour jeter un coup d’œil à sa cheville avant d’admettre qu’elle avait l’air d’aller bien et l’aider à se relever après avoir retiré ses chaussures. Pieds nus, Jin Kyu se dirige vers le vestiaire, enfila une veste, une paire de basket, et sortie en direction de sa résidence.
Une fois la porte franchie, elle se dirigea de suite vers la salle de bain. C’était la fin de l’après-midi et personne ne semblait encore être rentré. Elle laissa tomber au sol les chaussures abimées et il envoya sa tenue de sport l’y rejoindre en deux temps trois mouvements. De son sac de sport, elle sortie une tenue propre, elle en avait toujours au cas où. Accrochant ses cheveux, elle se glissa sous la douche et l’expédia en vitesse, elle n’avait pas que ça à faire ce soir.
Sortant, elle se sécha et enfila sa tenue propre, savourant la chaleur que lui apportaient les chaussettes montantes. Elle se pencha pour récupérer ses affaires au sol et grimaça, désagréablement surprise. Sa cheville lui faisait mal. Il restait quarante-huit heures avant l’examen qu’ils travaillent depuis un mois bientôt et ça voulait tout dire pour la jeune femme. Elle ne pouvait pas renoncer à passer l’examen. Avec attention, elle finit de remplacer ses affaires dans son sac et chaussures à la main, elle ressortie vers la cuisine.
Prévoyante par nature, elle laissait toujours un de ses petits pan de glace dans le congélateur, ça pouvait servir pour tout et n’importe quoi : brûlure, coupure.. entorse.
Attrapant la poche, elle la fourra entre quelques morceaux de sopalin avant de la glisser dans sa chaussette et d’emprisonner sa cheville. La jeune femme senti le froid s’installer tranquillement, adieu le souvenir de la douche chaude.

Puis, marchant toujours avec la plus grande précaution pour pas appuyer de trop sur sa cheville, elle alla jusqu’au salon, pour s’asseoir dans le canapé. S’appuyant sur l’accoudoir, abandonnant sa jambe qui avait besoin de repos sur le reste du fauteuil, elle tandis la main et rapprocha la table basse sur laquelle elle avait laissé à midi son ordinateur portable. Il lui fallait trouver une nouvelle paire de chaussure, capable de tenir les entrainements et disponible d’ici ce soir. Pour être plus précis ? Avant de partir travailler ce soir. Une course contre la montre, quoi de mieux pour remettre en état une cheville ? ♥

Tenue









Dernière édition par Baek Jin Kyu le Ven 9 Mar - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   Lun 5 Mar - 13:10

Accoudé derrière le comptoir qui servait de caisse au magasin, le jeune homme faisait les yeux doux à la jeune vendeuse en face de lui pour obtenir ce qu’il voulait. « Impossible » ne faisait pas partie du vocabulaire de Hyun Woo et il savait parfaitement qu’en insistant un minimum il aurait tout ce qu’il désirait, voir même plus. Chanceux, il était en plus tombé sur une jolie vendeuse qui avait craquée dès le premier clin d’œil du tombeur. Facile de jouer de son charme ? Evidemment ! Mais ça marche si bien, il n’allait pas s’en passer. Pourquoi choisir la difficulté quand la facilité se présentait à vous sur un beau plateau doré ? Et puis Hyun n’acceptait jamais « non » comme réponse à ses demandes. Il souhaitait cette toute nouvelle paire de chaussure de danse qui se voulait comme étant le dernier cri et en rupture de stock depuis des mois avant même leur sorti. Il la voulait, il l’aurait. La jeune femme bégayante devant lui s’était vite reprise pour faire tout son possible devant le regard plus qu’insistant du beau coréen. Il faut dire qu’il pouvait être difficile de se concentrer complètement lorsqu’il vous regarde ainsi, son sourire charmeur n’aidant pas mais pas du tout.

Mais il comptait bien l’avoir cette paire de chaussure ! Il avait cherché pendant plusieurs jours comme remercier Jin Kyu pour l’avoir aider l’autre jour et encore plus pour ne pas avoir ébruité sa petite faiblesse passagère. Le garçon détestait être malade, détestait devoir quelque chose à quelqu’un, détestait passer pour quelqu’un de faible… Bref, il voulait la remercier et acheter son silence. Cette paire de chaussure était l’idéal ! Et puis quand on voyait l’était de celle que portait actuellement la danseuse… Il n’y avait pas photo ! Elle danserait dix fois mieux avec le futur cadeau de Hyun, il en était persuadé. Non pas qu’il sous-entende qu’elle danse mal, elle danse parfaitement bien – pour le peu qu’il y connaisse – et serait encore meilleure avec de bonne chaussure.

▬ « M. Choi ? J’ai peut-être réussit à trouver ce que vous cherchez… Quelle taille désirez-vous ? »

Allez savoir comment, le garçon connaissait la taille de chaussure de Jin Kyu, du 38. Il avait dû la voir une fois quelque part et elle s’était inscrite dans sa tête. Il la donna à la vendeuse, en précisant exactement le modèle qu’il souhaitait. Il avait passé la nuit dernière à chercher sur internet et savait exactement le modèle, le colorie et la taille qui irait parfaitement à sa colocataire. Dans un nouveau sourire, il laissa son numéro de portable à la vendeuse en lui disant de ne pas hésiter à l’appeler.

▬ « Et faites emballer les chaussures, c’est pour offrir. »

Il put les récupérer dans la soirée, emballée parfaitement avec soin. Quand on s’appelle Choi Hyun Woo, on arrive à tout avoir. Voilà bien quelque chose qui plaisait au garçon. Il ne se rappelait pas qu’une chose lui ait déjà résistée un jour. Il rentra ainsi, tout fier de lui, déposant sa veste et ses chaussures à l’entrée, enfilant ses chaussons, le paquet sous le bras. Il trouva sa colocataire directement dans le salon. Souriant, il s’approcha avant d’annoncer sa présence.

▬ « Salut Jin Kyu ! Déjà rentrée ? »

Sans la prévenir d’avantage, il posa le paquet soigneusement emballée dans du papier cadeau devant elle, une carte annonçant son prénom permettait qu’elle ne puisse pas doutée du destinataire du présent. Hyun avait simplement demandé à ce que soient écrits quelques mots « Pour Jin Kyu, merci pour l’autre jour. Hyun Woo. ». Pas de quoi en faire une montagne. Il se dirigea vers la cuisine pour prendre un verre d’eau avant de venir s’installer sur un fauteuil en face de la jeune femme, curieux de voir sa réaction quand elle ouvrira le paquet.


Tenue





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   Ven 9 Mar - 22:41

Concentrée sur son ordinateur, la jeune femme blonde fouillait les pages internet, à la recherche d’une paire de chaussure de bonne qualité et à porté de sa bourse. Même sans essayer de prendre en compte le style, elle se rendit vite compte qu’il allai lui être difficile de se repayer une nouvelle paire ; le peu d’argent qu’elle gagnait au travail lui permettait d’acheter ses livres de cours pour ses matières annexes, payer son assurance, rembourser l’achat de sa voiture. Une fois la nourriture prise en compte, il ne restait jamais grand-chose en fin de mois.
Perdue dans ses pensées, essayant d’estimer à combien elle pouvait réduire ses dépenses d’ici la fin du mois, elle n’entendit pas la porte d’entrée se refermer. Elle sursauta donc légèrement quand une voix apparu de derrière elle.

▬ « Salut Jin Kyu ! Déjà rentrée ? »

Surprise, elle releva la tête vers Hyun Woo, son colocataire. C’était presque étrange sa phrase d’introduction. Jusqu’ici, ils avaient été plutôt distant l’un envers l’autre. Non, pour être plus exacte, Jin Kyu s’était appliquée à maintenir une distance, en agissant froidement. Mesure de précaution personnelle, elle faisait attention aux hommes qu’elle plaçait dans la catégorie « tombeurs ». Pourquoi ? Simplement car il n’était pas question de tomber pour qui que ce soit, ça n’apportait rien de bon.
Oui mais son effort pour diabolisé Hyun Woo avait volé en éclat après qu’il l’ai sorti de la piscine et le voir malade la même nuit avait continuer d’écraser les petits morceaux restant.
Visage relevé en direct de l’acteur, elle fut surprise qu’il remarque qu’elle était là plutôt que d’habitude. C’était vrai, mais le remarquer c’était autre chose.
Elle entre ouvrit ses lèvres pour le saluer, mais se remémora de suite l’autre nuit, où elle avait du le débarrasser de son haut. Un pincement étrange dans sa poitrine apparu dans sa poitrine, l’embarras sans aucun doute, et elle senti une légère rougeur lui monter aux joues. Détournant les yeux, elle se contenta d’un bref « Salut », essayant de focaliser à nouveau son attention sur son écran.

Peine perdue, son colocataire venait de déposer un paquet devant elle. Un coup d’œil lui révéla la carte qui s’y retrouvait. « Pour Jin Kyu, merci pour l’autre jour. Hyun Woo. ». La jeune femme prit la carte entre ses doigts, le visage neutre et la relut deux fois. L’écriture était fine, plutôt féminine, elle doutait que le mot est était écrit de la main de celui qui lui offrait le paquet.
Quand l’homme revient s’asseoir en face, elle regarda discrètement le paquet, de taille assez grande.

Dans un sourire, gardant la carte par principe, elle repoussa le paquet vers l’homme, le faisant glisser sur la table.

▬ « C’est gentil, mais je n’ai rien fais qui mérite cela. Non seulement j’en étais responsable mais en plus n’importe qui en aurait tout autant. »

Elle espérait régler la question rapidement, pensant sincèrement que rien dans son geste ne méritait un cadeau. Il avait attrapé froid par sa faute. Il aurait était inhumain de ne pas l’aider, surtout vu l’état dans lequel il était. Il n’avait alors plus rien avoir avec l’homme débordant d’assurance en face d’elle.

Mais il lui fit remarquer qu’un cadeau ne se refusait pas. Presque fâchée d’entendre cette phrase, elle lui lança un de ses regard sévère et sérieux qu’elle pouvait avoir, qui lui valait cette réputation à la fois froide et mature. Oui, ce regard à lui seul pouvait dire « Sérieusement ? Tu as vraiment essayer d’utiliser cette phrase bateau avec moi ? ». Mais en le regardant, un très léger doute, presque imperceptible traversa la jeune femme. Il avait sûrement prit la peine de chercher ce cadeau, en tout cas il y avait pensé… Et c’était blessant de se voir refuser un effort que l’on faisait par gentillesse. Et comme à sa fâcheuse habitude, les remords l’assaillirent. Elle ne voulait pas blesser Hyun Woo bêtement.
Elle mordit sa lèvre dans un soupire résigné.

▬ « Vraiment parce que ça se refuse pas.. »

Non en réalité c’était plutôt qu’elle venait d’être touchée en réalisant qu’il avait malgré tout fait un effort. Reprenant le paquet, elle l’ouvrit sans déchirer le paquet, détachant avant soin les endroits joins. Surprise, elle observa la boite en dessous et souleva le couvercle.
… Il lui fallu quelques instants pour réaliser pleinement ce qu’elle tenait être ses mains. C’est la paire de chaussure qu’elle avait aperçu sur le site d’une des meilleures marques, leur dernier modèle, en pénurie de stock et hors de prix. La jeune femme entre-ouvrit ses lèvres et observa une nouvelle fois ce qu’elle tenait entre ses mains.
Puis soudainement, comme si le sang alimentait à nouveau son cerveau, elle refusa tout d’un bloc. Refermant délicatement le couvercle, elle replaça la boite sur la table entre eux deux.

▬ « C’est gentil. Vraiment. Merci. Mais je ne peux pas accepter. C’est disproportionné. C’est trop, beaucoup trop. Mais merci. »

Essayant de maquer son état de confusion elle inclina légèrement la tête.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   Dim 11 Mar - 9:33

Peut-être était-ce dû aux anciennes relations de Hyun, celles qui savaient parfaitement de quel milieu il venait, d’où il venait, qui étaient ses parents, qui connaissait ses moyens financiers… Peut-être était-ce à cause de ceux-là qui ne refusaient jamais rien, voir demandait même au garçon de payer pour eux, qu’il fut surpris de la réaction première de Jin Kyu. Il n’avait jamais vu quelqu’un refuser un cadeau. Surtout qu’à première vue, elle ne pouvait pas réellement juger si c’était une simple peluche ou quelque chose de plus onéreux. Cela aurait très bien pu être une bricole trouvé dans un magasin de cadeaux bas de gamme qui n’aurait rien couté à Hyun. Bien sûr, ce n’était pas son genre. Alors il insista, très naturellement, précisant qu’un cadeau ne se refusait pas, ne pliant pas sous le regard que lui lança Jin Kyu à ce moment-là.

Ce que la jeune femme ignorait surement, c’était que le garçon ne faisait pas de cadeau comme ça à tout le monde. Il ne se souvenait pas en avoir déjà fait un à une fille en dehors de son anniversaire, noël et toutes les fêtes qui en demande généralement. Des cadeaux spontanés, jamais. Il était sincère dans sa démarche de remercier la jeune femme, jamais personne n’avait fait ça avant… Sa mère envoyait généralement quelqu’un s’occuper de lui lorsque plus jeune il tombait malade, ces personnes étaient payées pour ça, Hyun n’était pas assez naïf pour en douter une seule seconde et il savait pertinemment que si ça n’avait pas été le cas, ils ne se seraient jamais occupé de lui. Jin Kyu l’avait fait sans contrepartie, naturellement, et malgré le fait qu’elle semble le détester ou du moins ne l’apprécier que très peu. Alors rien que pour ça, le garçon voulait la remercier.

Il l’observa lorsqu’elle se décida enfin à ouvrir la boite, laissant un demi-seconde apparaitre un sourire de satisfaction devant le visage surpris de Jin Kyu, sourire qui disparut dès qu’elle releva la tête vers lui après avoir de nouveau fermé la boite.


▬ « C’est gentil. Vraiment. Merci. Mais je ne peux pas accepter. C’est disproportionné. C’est trop, beaucoup trop. Mais merci. »

Compliqué, les gens de nos jours… Ne put-il s’empêcher de penser. Certain te dépouillerait jusqu’aux moindres centimes mais d’autre ne peuvent même pas accepter un cadeau fait avec plaisir. Mais Hyun ne comptait pas la lâcher comme ça. Il ne ramènerait pas la paire de chaussure à la boutique, ce n’était plus de son ressort, c’était à Jin Kyu maintenant, elle en faisait ce qu’elle voulait. D’un geste lent, il repoussa la boite de chaussure en direction de la jeune femme, insistant.


▬ « Ça me fait vraiment plaisir de te l’offrir ! »

Autant il détestait les personnes qui en avaient après l’argent de ses parents à travers lui, autant il aimait pouvoir s’en servir pour faire plaisir autour de lui. Ici, il cachait le statut de sa famille et peu – voir personne – n’était au courant des facilités financières du garçon. Beaucoup se doutait qu’il n’était pas pauvre et loin de là, mais à ce point ? C’était fortement à en douter. Il détestait une bonne partie de sa famille mais si l’argent dans lequel on l’avait fait grandir pouvait au moins servir à faire plaisir aux personnes qui le méritent, alors Hyun était heureux de l’avoir.


▬ « S’il te plait, accepte le, ça me ferait plaisir. »

Insistant encore, il voulait vraiment qu’elle l‘accepte. Il avait passé un certain temps malgré tout à chercher tout ça. Il n’était pas dans le domaine de la danse et les chaussures, n’y connaissaient rien. Il avait dû faire pas mal de recherche pour trouver la paire dont la jeune femme devait rêver. Il aurait bien aimé feinter en disant que ce n’était pas si cher que ça, mais ça aurait été prendre la danseuse pour une idiote, elle devait parfaitement savoir quelle était cette marque et si ce n’était pas le cas, prendre le risque de la froisser était trop grand. Bizarrement, Hyun avait bien envie de sympathiser avec elle.


▬ « Pour te remercier, et en gage d’amitié ! »

Il lui fit un petit clin d’œil puis se leva pour aller poser son verre dans la cuisine. Pour lui la discussion était close, il ne comptait certainement pas les reprendre, c’était la propriété de Jin Kyu maintenant.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   Mer 21 Mar - 13:50

Apparemment, il n'était pas près à céder. Ils allaient droit dans une impasse, elle serait plus têtue que lui, elle n'avait aucune raison d'accepter ce cadeau. Et en vu du cadeau, la liste des raisons de refuser n'avait fait que s’accroître. Elle ne quitta pas la boite des yeux tandis qu'il la repoussait lentement dans sa direction, lui renvoyant le paquet.

▬ « Ça me fait vraiment plaisir de te l’offrir ! »

Sans ciller, figée dans sa détermination, elle fit un signe négatif de la tête. Son refus était catégorique, non négociable. Rien de ce qu'elle avait fait ne méritai dit de présent, encore moins un de ce prix. C'était presque indécent.

▬ « S’il te plait, accepte le, ça me ferait plaisir. »

Sa façon d'insister la laissait perplexe. Comme si celui le tenait à cœur. Comment faisait-il... non comment pouvait-il offrir un cadeau de ce prix, surtout vu le comportement qu'elle avait toujours adopté à son égare. Elle était loin d'être des plus chaleureuses.
Cherchant le piège, elle lui jeta un coup d’œil septique. Il devait forcément se moquer d'elle à un niveau, elle ne saisissait juste pas lequel. Elle ne devait pas céder. Ne pas oublier qui il était. C'était un de ses hommes séduisants qui avait parfaitement conscience de leur capacités et n'oublier jamais de les utiliser sans se soucier des dommages collatéraux. Avec cette idée en tête, elle était toujours restée à l’écart des gens comme ça et continuerait de s'y tenir, même si elle vivait maintenant avec Hyun Woo sous son toit.
… Ou du moins... Le doute la saisie, légèrement mais assez pour que son regard passe de la boite à Hyun Woo, revenant ensuite à la boite. Oui mais... Pourtant aussi égoïste que devait être les gens de sa catégorie, il l'avait pourtant aidé l'autre soir, la sortant de la piscine. Et le Hyun Woo malade qu'elle avait aperçu ensuite n'avait pas de côté arrogant, assuré et insouciant, il lui avait paru bien plus... Elle ne savait pas trop quel mot choisir. Touchant, peut-être ?

Une nouvelle fois, elle lui jeta un coup d’œil. Est-ce qu'elle n'était pas en train de se faire avoir par son air ? Il semblait pourtant réellement vouloir qu'elle accepte. Mais il ne fallait pas non plus oublier qu'il était bon acteur.
Et pourtant... Cette paire coûtait chère et était extrêmement rare, c'était même la bonne pointure. Il n'avait pas prit la première paire qui passait. Combien de temps fallait-il pour trouver ce produit ? Pour une personne normal, c'était sans doute impossible à moins de réserver auprès de l'usine, et encore...
Elle n'en montrait rien, mais ce dilemme allait la rendre dingue. D'un côté ses principes et sa fierté, mais de l'autre elle prenait le risque de mal le juger... Mais qu'est-ce qui était le pire entre mal juger quelqu'un et le blesser et mal évaluer la situation et le laisser la manipuler ? Ne devait-elle pas se protéger du monde extérieur comme toujours ? Oui, c'était le plus prudent, ne pas être blesser. Si elle restait éloignée de lui, elle le blesserait même pas au passage.

▬ « Pour te remercier, et en gage d’amitié ! » 

Sa détermination se fissura. Il y avait quelque chose de chaleureux dans cette phrase. Presque même innocent et elle le regarda, surprise. Elle qui était incapable d'oser partager ses émotions avec les autres, cherchant toujours à tout intérioriser, gérant tout toute seule, elle se retrouvait sans grande défense finalement quand quelqu'un exprimait si simplement et facilement ce genre de demande.
Elle allait marmonner une formule d'acceptation quand il se leva et lui fit un clin d’œil avant de filer vers la cuisine.
Une vague de colère la parcouru. Il la rendait dingue, officiellement. Il voulait quoi à la fin, pourquoi il tenait à lui offrir une paire de chaussure, comment il pouvait sortir une phrase en parlant de gage d'amitié et repartir dans un clin d’œil joueur ? Elle n'arrivait pas à le cadrer, ni à déterminer son mouvement suivant. Il fallait qu'elle reprenne le contrôle, pas question de se laisser marcher sur les pieds de la sorte. Il voulait qu'elle accepte ? Très bien, mais ça allait être avec ses conditions, qu'importe ce qu'il lui en conterait. Elle respecterait ses principes à elle.

Oubliant sa cheville, elle repoussa le petit pan de glace et le suivit dans la cuisine en prenant soin de ne pas trop appuyer sur sa jambe.

▬ « D'accord, je les garde en gage d'amitié et de remerciement. Mais la prochaine fois, un simple merci, à voix haute, pas de cadeau. Et apprend que quand on prend la peine d'acheter un cadeau à quelqu'un, ça paraît plus sincère quand on écrit soit même le petit mot sur la carte. »

Elle lui parlait avec détermination, d'un ton presque autoritaire. Oui elle lui apprenait les règles, comme elle avait prit l'habitude de la faire avec la plupart du monde. Avec le temps, on apprenait que c'était là sa façon de veille sur les gens. Elle respectait des règles strictes et en attendait autant des autres, mais derrière sa sévérité elle s'adoucissait facilement et pouvait en faire beaucoup discrètement pour les gens qu'elle appréciait.

▬ « Si on suit ton idée, ce cadeau est pour le rhume de l'autre soir.... Je t'en dois donc un pour la piscine, en sachant qu'un simple rhume ce n'était pas grand chose comparé à une noyade... Qu'est-ce qui te ferait plaisir ? Je promet pas de l'avoir d'ici demain mais je ne veux pas mettre à mal ce début d'amitié. »

Elle ne disposait pas des mêmes avantages que lui mais elle ne comptait pas avoir une dette.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   Lun 23 Juil - 20:22

Il avait du mal à comprendre le premier refus de la jeune femme, ça avait quelque chose de frustrant. Depuis quand on refuse un cadeau ? C’était étrange. Elle était complétement hors de son monde à lui. Il l’entendit la suivre et espérait que ce n’était pas pour lui remettre les chaussures dans les mains, si elle insistait encore une fois, il risquait de céder par agacement et de les offrir à la première danseuse qui croiserait sa route.

▬ « D'accord, je les garde en gage d'amitié et de remerciement. Mais la prochaine fois, un simple merci, à voix haute, pas de cadeau. Et apprend que quand on prend la peine d'acheter un cadeau à quelqu'un, ça paraît plus sincère quand on écrit soit même le petit mot sur la carte. »

Toujours de dos à la jeune femme, il passa d’un sourire à un haussement de sourcil. C’était quoi cette histoire de mot ? Il ne voulut pas prendre la peine de répondre comme piqué dans son orgueil, il n’aurait souhaité à ce moment-là qu’entrer dans un mensonge qui n’arrangerait rien du tout entre eu. Autant tenter de rester sur les bonnes relations qui commençaient à s’installer pour le bien être de la maison.

▬ « Si on suit ton idée, ce cadeau est pour le rhume de l'autre soir.... Je t'en dois donc un pour la piscine, en sachant qu'un simple rhume ce n'était pas grand chose comparé à une noyade... Qu'est-ce qui te ferait plaisir ? Je promets pas de l'avoir d'ici demain mais je ne veux pas mettre à mal ce début d'amitié. »

Il se retourna pour lui faire face, un sourire aux lèvres. Sourire à la fois espiègle et fier de l’idée qui venait de lui passer en tête. Peut-être un peu sadique ? Voulait-il – gentiment – lui faire payer le pic qu’elle lui avait lancé sur le mot ? La fixant quelques instant, faisant mine de réfléchir à ce qu’il savait déjà.

▬ « Je n’ai besoin de rien, j’ai tout ce que je veux. »

Son sourire s’élargit d’un centième de millimètre, tentant de ne rien faire paraitre de ce qu’il venait d’imaginer, il ne devait surtout pas trahir ses pensées où la jeune femme lui enverrai ce qu’elle trouverait en pleine figure.

▬ « Mais si tu arrives à trouver quelques choses, je l’accepterais avec plaisir. »

Bien sur sa pensée première avait été pendant un centième de seconde de dire qu’elle n’avait pas à e remercier pour ça, n’importe qui d’un peu normal dans sa tête aurait plongé pour la sauver. Mais ce n’était pas aussi drôle et il était certain qu’elle aurait insisté. Donc autant voir si la jeune femme allait rentrer dans le jeu et chercher quelque chose dont le garçon aurait besoin – autant chercher une aiguille dans une botte de foin – ou elle allait simplement lui dire qu’il pouvait aller voir ailleurs. Dans les deux cas, elle ne devrait pas insister sur un refus, ce qui restait une meilleure option que la première et normalement celle qu’il aurait dû choisir. Peut-être aurait-il dû se sentir un peu coupable de jouer un peu avec elle comme ça ? Mais après tout, si elle acceptait de chercher, il avait prévenu qu’il n’avait besoin de rien et ne faisait que la lancer au défi de trouver, elle n’était en aucun cas tenu de le faire. C’était simplement son moyen détourné d’éviter d’avoir à refuser poliment et batailler pendant une heure.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   Dim 5 Aoû - 2:26

Dans quoi venait-elle de s’embarquer ? Elle ne se serait pas posée la question si il ne s’était pas retourné avec ce sourire. A nouveau, quelque chose lui échappait, pourtant cette chose était bien présente dans l’esprit de son colocataire en face si elle se fiait à son sourire.

▬ « Je n’ai besoin de rien, j’ai tout ce que je veux. »

Elle ne trouvait pas sur quel pied danser en face de lui. Se méfier de tout ce qu’il disait en se basant sur ce qu’elle savait de lui ? A savoir un séducteur qui ne prend jamais rien au sérieux, en dehors de sa première passion ? Ou baisser la garde et lui laisser une chance ? Ce soir, elle en était à nouveau tentée… Pas à cause du cadeau, plus à cause de l’importance qu’il avait semblé avoir pour lui au final. Mais encore une fois, comment savoir ce qui était sincère ou non ? Chaque mot était prononcé par une personne non seulement habitué à obtenir ce qu’il voulait de la gente féminin – il y avait sûrement une raison à sa une belle gueule ne suffisait pas – mais en plus avec un jeu d’acteur plus que bon d’après les dires.

▬ « Mais si tu arrives à trouver quelques choses, je l’accepterais avec plaisir. »

Avait-il une raison de mentir à ce propos ? Comme ça, elle ne voyait pas. Pensait-il qu’elle était incapable de trouver quelque chose qu’il n’avait pas ? Et devait-elle faire un rapprochement avec la paire de chaussure ? Jin Kyu repoussa cette idée, ça l’amenait à trop réfléchir pour ce soir, elle aurait d’autres chats à fouetter. Il ne l’aiderait pas à trouver une contrepartie, ça c’était sûr.

▬ « Je chercherais quelque chose alors, je te tiendrais au courant quand j’aurais trouvé. »

Pas de conditionnel, elle trouverait, elle le savait. Elle n’échouait plus depuis des années, du moins pas tant que ça ne concernait pas sa famille. Il n’y avait pas non plus le moindre doute que son esprit resterait focalisé là-dessus, où qu’elle soit, quoi qu’elle face, la jeune femme s’obstinait toujours jusqu’à trouver une solution adéquate ; même sans y penser une partie d’elle resterait éveillée, ouverte à toute idée. Elle trouverait. Mais en attendant le sourire de Hyun Woo la préoccupait malgré tout. Mentalement, elle le pria de ne pas lui faire regretter d’essayer un début d’amitié.

Un coup d’œil à l’heure lui fit remarquer le temps qu’elle avait perdu à parler. Elle devait se rendre au travail dès maintenant si elle voulait pouvoir faire un peu d’heure supplémentaire d’emblé de jeu.
Dans un sourire poli, elle s’excusa auprès de lui pour pouvoir passer dans la cuisine et attrapa un plat repas fait au cours de la journée en prévision de la soirée. Le visage impassible elle garda pour elle le tiraillement de sa cheville, elle n’aura qu’à s’asseoir autant que possible au bar.

▬ « Je dois y aller, passe une bonne soirée ! »

Aussi rapidement que possible, la danseuse monta récupérer sa tenue de travail, elle l’enfilerait là bas, pas là peine d’éveiller les soupçons en plein jour, encore moins auprès de Hyun Woo. Elle rangea au passage la boite à chaussure dans un tiroir, l’ouvrit une dernière fois pour effleurer du bout du bout ce model qu’elle n’aurait jamais du avoir et l’enferma pour la nuit. Est-ce qu’elle oserait au moins les porter au risque de les abimer ? La question l’effleura tandis qu’elle refermait la porte de la maison derrière elle.


[ Next ]







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •   






Revenir en haut Aller en bas
 

▬ A small something like Cinderella this time ? • Privat Hyun •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» MAC x Cinderella (Printemps 2015)
» Visite du Château de St Privat (Gard)
» auvent us pour small wall
» SWAP Apéro Time
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Absolute Heartbeat :: 
 :: Résidences. :: Résidence 02
-
Sauter vers: