AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Just for tonight ❘ Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Just for tonight ❘ Hyun    Mar 5 Juil - 23:04


Just for tonight


C’est dans un état un peu second que Jin Kyu retourna à la résidence. Sans vraiment réfléchir, elle laissa ses chaussures trempées à la l’entré et traversa le salon pour filer droit vers la salle de bain. Tout était silencieux dans la maison et elle s’appliqua à ne pas troubler le calme qui y régnait. Une chance pour elle, elle était trop à fleur de peau pour vouloir parler à qui que ce soit. Le ventre noué, elle poussa la porte de la salle de bain et la verrouilla.
Fixant le vide, il lui fallu de longues secondes avant de prendre conscience qu’elle ne pouvait pas passer toute sa nuit plantée au milieu de la salle de bain. L’esprit ailleurs, elle se glissa lentement hors de ses vêtements trempés et les fourra dans le sèche-linge qu’elle mit en route. Puis elle se faufila dans la douche et laissa l’eau chaude couler. Il lui fallu un petit moment avant de constater que malgré la chaleur, ses mains tremblaient. Sentant le poids apparaître contre sa poitrine, elle se laissa glisser contre la paroi de la douche et remonta ses genoux contre elle, y cachant son visage.

Les événements de la soirée l’avaient secoués. C’était trop ressemblant. Trop dangereux. Et pire que tout, ça venait de faire remonter les souvenirs qu’elle s’efforçait jour après jour d’oublier sans le vouloir vraiment elle-même. Un nouveau flash d’images la submergea. Un torrent, de l’eau froide, son frère au sol, inanimé et elle intacte, grâce à lui. Elle ne voulait pas qu’on l’aide. Elle ne le méritait pas. Elle avait tout fait pour devenir ce type de femme indépendant. Celles dont tout le monde savait qu’elle était assez grandes et fortes pour se débrouiller seuls. Ne rien devoir à personne et vivre ce que son frère lui avait donné de sa vie. Et surtout, surtout veiller à ce que cet événement ne se reproduise jamais. Le fait que Hyun Woo soit intervenu ce soir laisser à penser qu’elle avait pas encore réussit dans ses objectifs.
L’idée qui lui avait traversé l’esprit sous l’eau revient. Confusion. Elle avait confondu. Un instant, un cours instant, elle avait éprouvé ce soulagement malsain en pensant que c’était son frère qui la saisissait pour la remonter. Ce qu’elle pouvait être idiote. Idiote et égoïste. Sans elle, il serait encore là, elle n’avait pas le droit d’espérer quoi que ce soit. Elle devait veiller à n’impliquer personne là dedans. Il fallait qu’elle se reprenne, qu’elle souffle et relève la tête pour sourire, comme elle le faisait toujours. Elle laissa ses larmes couler en silence sous l’eau chaud jusqu’à ce que le bruit de la machine à sécher s’arrêtant la rappelle à la réalité.

Sortant de la douche, elle se sécha, l’esprit toujours figé, avant d’enfiler les habits qui venaient de sécher. Elle suspendit sa serviette après avoir frictionné ses cheveux pour éviter qu’ils ne soient trop humide. Puis sur la pointe des pieds, elle retourna jusque sa chambre. Mais incapable de dormir, elle s’assit sur son lit, dos au mur, les pieds sous sa couette.
Elle ignore combien de temps elle resta ainsi, mais resta à tourner et retourner la soirée et un jour plus lointain dans un coin de sa tête, jusqu’à ce qu’une porte qui claque en bas la fasse émerger. Elle entendit l’un des colocataires monter et quand la porte de la chambre d’à côté se referma, elle en déduit qu’il devait s’agir de Hyun Woo. Il était donc resté dehors tout ce temps. Avec des vêtements trempés, c’était idiot. Mais il était assez grand pour faire ses choix.
Jusqu’ici, en trois semaines de cours, il s’était révélé être à la hauteur de sa réputation, elle l’avait déjà aperçu passer la nuit avec deux filles différentes. Et cela ne prenait bien sûr pas en compte le fait qu’il pouvait aussi bien faire ça quand elle le voyait pas ou ailleurs. Ca lui suffisait à confirmer qu’il n’était pas le genre de personne dont il faillait s’approcher par mesure de précaution. Mais ce soir il avait réussit à mettre en doute le recul de sécurité qu’elle s’appliquait à garder.

Sans vraiment le vouloir, elle l’écouta donc entrer dans sa chambre et, aux bruits qu’il en ressortait, se cogner contre quelques objets. Il y eut une petite minute de calme avant qu’elle ne l’entend tousser. Intérieurement, elle soupira. Evidement qu’il attrapait si il restait dehors trempé en pleine nuit durant plusieurs heures. Elle laissa passer une, puis deux minutes, mais les toussotements ne s’arrêtaient que pour reprendre peu après.

Se glissant hors de son lit, elle se trouva comme motif qu’elle n’avait aucune envie d’être responsable du fait qu’il soit malade et ne voulait pas non plus l’entendre tousser durant des heures. Elle marcha jusque la porte de son voisin de chambre et toqua légèrement une fois, puis une seconde… Pas de réponse. Elle hésita un peu. Elle n’avait pas entendu de fille, mais ça ne signifiait pas qu’il n’y en avait pas avec lui. Oui mais… mais si il tombait malade et qu’il traitait pas maintenant et que ça empirait ? Qu’est-ce qui lui était le plus préjudiciable à lui ? … Oh et puis zut, de toute façon toute l’école s’avait déjà qu’il fricotait avec tout le monde, si il y avait quelqu’un d’autre elle se contenterait d’aller mourir de honte dans sa chambre et de ne plus jamais lui adresser la parole.

Ouvrant le plus silencieusement possible la porte, elle jette un coup d’œil à l’intérieur. Le lit ne semblant être occupé que par une seule personne. La jeune femme chuchota le prénom de son voisin, sans réponse. Ce gars devait s’être bouché les oreilles en plongeant songeât-elle de mauvaise grâce.
Tant pis, elle penserait aux justifications plus tard. Sur la pointe des pieds elle se rendit jusqu’au lit et tapota l’épaule de Hyun Woo.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Ven 15 Juil - 11:58

Il faisait froid, il était fatigué, il avait bu… Autant de facteurs différents qui mis ensemble ne donnaient qu’un seul et unique résultat. Sans compter sur son petit plongeon dans la piscine quelques heures plus tôt. L’humidité dans l’air n’avait pas permis à ses vêtements de complètement sécher, il se sentait peu à peu l’humidité transpercer son corps. Têtu, il ne mit pourtant son état que sur le compte de l’alcool. Il grelottait, il titubait, il commençait à avoir des vertiges… Que des effets secondaires d’un verre – ou deux – en trop, une fois dans son lit ça irait mieux, beaucoup mieux.

Hyun n’a pas de souvenir précis de comment il a réussit à ouvrir la porte d’entré ce jour là, peut-être était-elle déjà ouverte ? Peut-être qu’il a miraculeusement réussit à l’ouvrir, retrouvant ses clefs. Mais une chose dont il était certain, il ne l’avait certainement pas refermé derrière lui autrement qu’en la claquant violemment. Mauvaise idée. Pas pour ses colocataires, à ce moment là il n’y pensait pas une seule seconde, mais le bruit que fit la porte à ce moment là ne fit qu’empirer son mal de crâne. Il était pourtant habitué à l’alcool… Qu’y avait-il dans son verre ce soir là ? Une dose plus forte ? Un alcool qu’il ne connaissait pas ? Il avait bu ce qu’on lui avait servit sans vraiment poser de question, il ne pose jamais de question. Erreur ce soir ? Ou simplement mauvaise foi de ne pas vouloir admettre avoir attrapé froid ?

Quoiqu’il en était, le garçon n’avait rien fait pour être discret en rentrant ce jour là, chaise, marché loupé une fois sur deux, il y avait peu de chance qu’il n’ait pas réveillé la maison entière, mais comme dit plus tôt, c’était à des années lumières de lui tout ça… Son objectif n°1 aussi primaire était-il, était de rejoindre sa chambre, son lit, et de ne plus jamais en bouger… L’opération fut longue et difficile mais ce fut un succès. Il eut bien sûr quelques accrochages avec des objets indéterminés, des obstacles inattendu, mais finalement le garçon parvint à s’écrouler comme une masse sur son lit dans un long bruit sourd qui ne martela son crâne.

Puis alors qu’il pensait à simplement s’endormir – ou mourir sur place – il se mit à tousser pendant plusieurs secondes. A moitié endormis, dans un état second, il ne se recroquevilla sur lui-même, cherchant la chaleur de sa couette malgré ses vêtements toujours humide. Une autre quinte de toux plus tard, il semblait évident que le froid était d’avantage responsable de son état que l’alcool qu’il avait bu, mais le second n’était pourtant pas étranger aux tremblements qui vinrent alors secouer le garçon.

A aucun moment, Hyun n’entendit sa voisine frapper à sa porte, ni la porte s’ouvrir, et encore moins les bruits de pas. Les yeux clos, il n’entendait que le son de sa respiration irrégulière et le bourdonnement incessant dans ses tempes. Il sentit à peine la main se poser sur son épaule, un rêve certainement, ou avait-il resserré son étreinte sur la couverture ? Mais le froid était toujours là, avait-il vraiment réussit à s’enrouler dans la couverture ? Alors pourquoi semblait-il toujours trembler ?

Dans un effort qu’il lui semblait surhumain, le garçon leva lentement la tête, le plus lentement possible pour ne pas empirer d’avantage la douleur qu’il y avait déjà, ouvrant péniblement les yeux, il fut reconnaissant de trouver la chambre toujours plongée dans sa casi obscurité. Plissant les yeux, il avança doucement son visage pour apercevoir la jeune femme. Baek Jin Kyu, sa voisine de chambre, sa colocataire, la jeune femme qui l’avait envoyé baladé alors qu’il venait de la sauvé de la noyade… Un léger et imperceptible soupir s’échappa de ses lèvres avant de se laisser retomber sur le lit. Mauvaise idée. Il grimaça de douleur avant de murmurer difficilement.

▬ “ Qu’est ce que tu veux ?

Il n’était certainement pas d’humeur à supporter qu’elle lui fasse la morale ce soir, il n’avait aucune idée de l’heure qu’il était et ne voulait pas savoir de toute manière, il voulait juste ne plus jamais avoir à bouger de sa vie. Rester là et mourir… Comme à chaque fois qu’il était malade. Il l’était plutôt rarement ses dernières années – contrairement à quand il était gamin – mais à chaque fois qu’il tombait malade, ça semblait être la fin de sa vie. Pas très résistant à la douleur, un rien pouvait facilement devenir une montagne avec lui. Quoiqu’il n’était pas près à admettre quoique ce soit devant Jin Kyu et encore moins avoir attrapé froid. L’alcool. Voilà le seule responsable de son état ce soir, il avait bu beaucoup et n’importe quoi. Peut-être même qu’il y avait autre chose dans son verre, qui sait ? Après tout, il n’avait pas demandé.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Ven 22 Juil - 19:20

Avait-il senti qu’elle lui tapotait l’épaule ? Jin Kyu avait un doute là-dessus. Mais avant qu’elle ne trouve une autre façon d’attirer l’attention de Hyun Woo, il entreprit de se relever, lentement. Quand il ouvrit les yeux pour l’apercevoir, il n’aurait même pas eut besoin de soupirait, son regard suffisait à faire comprendre à Jin Kyu à quelque point elle l’emmerdait déjà d’avance. Tant pis, elle n’était pas là pour lui faire plaisir, il devrait faire avec sa présence.

▬ “ Qu’est ce que tu veux ? ˮ

Il n’avait pas besoin d’en rajouter, c’était bon, elle avait déjà saisie qu’il voulait pas la voir. Elle décida de laisser couler et de faire comme si c’était précisément l’inverse. Elle avait une priorité, faire en sorte qu’il empire pas son état, elle n’avait pas envie qu’il meurt par sa faute. A vrai dire, elle supportait mal de voir quelqu’un malade, et le fait que ce soit son colocataire ne faisait qu’empirer cette idée.
Déterminée à ne rien montrer de ce qu’elle pensait, elle prit sur elle et s’appliquant à ne pas pincer les lèvres. Prenant son temps pour répondre, elle ne put s’empêcher de noter méticuleusement ce qu’elle pouvait observer ou constater. Il était tard. Il n’était pas rentré et était donc resté, par déduction, plusieurs heures dehors, trempé, à moins qu’il n’ai trouvé un moyen de se changer sans rentrer. A en juger par le bruit qu’il avait fait en rentrant et à sa tête, il n’avait pas non plus lésiné sur l’alcool… Et lever la tête de son oreiller était un effort trop important pour lui à l’heure actuelle. Et c’était lui qui soupirait ? Non mais franchement…
Non non non, elle n’était pas venue pour râler ou juger et s’en garderait bien. Elle allait juste lui rendre la monnaie de sa pièce pour ce soir, bien que s’il essayait à nouveau un jour de l’aider elle hésiterait pas à le tuer pour de bon. Elle se décida donc à répondre, à voix basse. Ca éviterait de réveiller la maison et ça le préserverait sans doute des maux de crânes dormant.

▬ “ Je t’ai entendu tousser… Tu es rester dehors trempé tout ce temps ? Tu devrais peut-être avaler un truc pour pas attraper froid non ? ˮ

Il y avait de grande chance pour que ce soit déjà fait, mais il n’était pas encore trop tard pour arranger les choses. Ce qu’il ne fallait surtout pas, c’était qu’il passe la nuit sans rien prendre.
Puis l’observant dans la pénombre, la jeune femme eut un doute… Etait-ce son imagination où elle venait de la voir frissonner ? Il était emmitouflé dans sa couette comme s’il faisait dix degrés. La pièce était chaude et ça faisait plusieurs longues minutes qu’il était là, n’aurait-il pas du commencer à se réchauffer ? S’appliquant à toujours rester neutre, elle garda pour elle le froncement de sourcils qui lui venait naturellement.

S’avancent d’un pas et sans prendre la peine de lui demander sa permission, de toute façon il lui avait montré autant qu’il le pouvait avec son état qu’il n’avait pas envie de lui voir, elle posa doucement à plat sa main sur son front. Il n’y avait pas que la gorge d’irritée, ni l’alcool qui le faisait frissonner, sa température était vraiment basse.

▬ “ … Tu es gelé, comment ça se fait que tu ne te réchauffe pas ? Ca fait pourtant plusieurs bonnes minutes que tu es rentré… ˮ

Quelque chose clochait… Elle le sentait, il y avait un détail, un détail qui lui échappait. Perplexe, elle parcouru sans grande attention la chambre dans laquelle elle mettait les pieds pour la première fois. Et sûrement la dernière. Puis doucement, elle rassembla les pièces qui lui manquait pour compléter le puzzle. Choi Hyun Woo, d’après le bouquant qu’il avait fait en rentrant, était monté directement jusque sa chambre.. Et elle avait beau chercher dans la pénombre, elle ne voyait pas le moins tas de vêtement au sol qui indiquerait qu’il s’était débarrassé de ses affaires trempées en rentrant. Avait-il bu au point de même pas prendre la peine de retirer sa tenue ?

▬ “ … Choi Hyun Woo ? Tu as à retiré tes vêtements une fois rentré dans ta chambre ? ˮ

Poser cette question était gênant, il avait pas intérêt à la lui faire redire, pas question de lui demander trois fois s’il s’était ou non dévêtue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Sam 29 Oct - 20:56

Personne ne voulait allumer le chauffage ? Faire quelque chose pour arrêter ce froid qui semblait de plus en plus envelopper Hyun malgré la couette, malgré qu’il se soit roulé en boule sur lui-même… Personne ne voulait faire quelque chose pour que ça stoppe ? La tête de garçon était de plus en plus lourde mais également de plus en plus douloureuse, impossible de dormir avec ce marteau dans le crâne. Boom boom… BOOM.

S’il n’avait pas été aussi faible, le garçon aurait surement hurlé pour que ça s’arrête. Comme si sa voix aurait pu couvrir l’espace d’une seconde les incessants bourdonnements et tambourinements présent dans cette pièce… La pièce ou sa tête ? Il n’y voyait aucune différence, c’était douloureux, il n’avait rien besoin de savoir de plus.

Malgré l’effort d’avoir levé la tête pour voir la nouvelle arrivante dans sa chambre, le garçon n’avait pas réussir à rester plus de quelques secondes redressés. Déjà de nouveau le visage enfoui dans son oreiller, il entendait mais ne comprenait pas les paroles de Jin Kyu… Tentant de faire le vide dans sa tête pour ne rien entendre, il comprit vite que c’était la mauvaise solution, au lieu de préserver de tous les bruits, il ne parvenait qu’à amplifier ceux qui lui causaient cette migraine… Le bruit du sang passant dans ses tempes étant certainement le pire de tous… Alors il tenta de faire l’inverse et de se concentrer sur Jin Kyu, sur ce qu’elle disait, peut-être qu’en tentant de comprendre ses mots à elle il pourrait faire abstraction du reste.


▬ “ ….plusieurs bonnes minutes que tu es rentré… ˮ

Il n’avait pas trop d’idée de quoi elle parlait mais il fallait qu’elle continue. Peut-être qu’il pourrait soulager ainsi son mal de tête. Étrange remède me direz-vous mais Hyun n’était pas du genre à faire les choses comme les autres. Il n’avait de manière aucun médicament à disposition. Un vrai gamin qui ne saurait pas prendre une aspirine s’il venait à en avoir besoin, préférant laisser le mal passer sans rien faire. De toute manière il ne saurait pas quoi faire. C’est ça quand on est un gosse couvé par ses parents et qu’on cherche à avoir de l’indépendance. Certaines lacunes perdurent.

▬ “ … Choi Hyun Woo ? Tu as à retiré tes vêtements une fois rentré dans ta chambre ? ˮ

Quelle question étrange… Hyun n’arrivait pas à lui trouver une logique. Il aurait certainement eut une remarque sarcastique à faire à la jeune femme en temps normal, mais honnêtement, il n’était pas en état de même y songer. Preuve même qu’il n’était pas dans le meilleur des états. Dans un effort surhumain, le garçon chercha de sa main droite son bras gauche. L’humidité du vêtement ne le choqua pas, elle avait déjà envahi tout son corps, mais la matière de sa chemise différente de celle de sa peau lui confirma qu’il ne s’était pas déshabillé avant d’aller se coucher. Ce n’était pas la première fois qu’il se couchait habillé, où était le mal ?

Sauf que plus tôt dans la soirée il avait plongé dans la piscine habillé et qu’il avait passé la soirée dehors sans prendre la peine de se changer… Bon d’accord, il pouvait être au plus mal, il restait parmi les plus intelligents du pays, il y avait bien un lien entre tout ça.

Dans un léger grognement, faible en vue de son état, ce qui était d’autant plus frustrant, il repoussa les couvertures pour tenter de se relever. Au bout du troisième essaie, il finit par réussit à se mettre en position assise mais sentant son équilibre plus d’instable il s’accrocha au premier obstacle qu’il trouva… Ce qui se révéla être sa voisine de chambre. Ne distinguant à peine Jin Kyu dans la peine ombre dans la chambre, sans compter ses yeux mis clos, le garçon murmura tout de même.

▬ “ Je.. Désolé, je crois pas pouvoir tenir assis seul… Je vais avoir besoin de ton aide… ˮ

Venait-il de lui demander de l’aide pour enlever ses habits ? Il y avait de grande chance que oui… Les chances qu’il ramasse une claque en pleine figure était de combien à votre avis ? Hum, quoique la jolie jeune femme n’oserait pas repousser violemment un malade si ? Surtout quand le malade en question vous a sauvé la vie quelques heures plus tôt. Mais pourtant, une part de Hyun sentait qu’elle devait n’avoir qu’une seule envie, celle de retourner dans sa chambre et de le laisser à son sort. Dans un nouveau murmure, il rajouta.

▬ “ Tu n’es pas obligée de faire ça … ˮ






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Dim 30 Oct - 0:45

Dans la pénombre ,elle l’observa bouger légèrement pour trouver sans doute son second bras du premier… Chaque mouvement semblait lui demander un effort singulier.
Un bruit sourd s’échappa des lèvres de son colocataire tandis qu’il cherchait à repousser ses couvertures et elle observa en silence ses efforts pour essayer de se relever. Une petite partie d’elle s’adoucit, Choi Hyun Woo semblait vraiment pas en grand forme. A l’instant où son effort semblait être le plus pertinent pour se redresser, elle le vit basculer. Jin Kyu réduit la distance entre eux, se rapprochant pour éviter qu’il ne tombe. Chose qu’elle regretta presque aussitôt, elle était désormais trop proche de lui. Elle ne pouvait pas reculer… Si elle le repoussait, elle doutait fort qu’il tienne seul dans cette position… Et quand bien même ce aurait était possible, il se tenait à elle. Cette idée ne la mit pas plus à l’aise, au contraire. Qu’est-ce qu’elle faisait dans la chambre de ce coureur à cette heure de la nuit ? Le taux de chance pour qu’elle l’intéresse était de un pourcent, mais ça lui semblait quand même trop risqué. Mai un regard à Hyun Woo suffit pour qu’elle sache que qu’importe quel coureur il était, elle ne l’aurait pas laisser ainsi, elle ne pouvait pas.

▬ “ Je.. Désolé, je crois pas pouvoir tenir assis seul… Je vais avoir besoin de ton aide… ˮ

…. Son aide ? Jin Kyu se figea, fixant l’homme dans l’obscurité. De l’aide ? …. Pour les vêtements, trempés, il venait de lui demander.. son aide ? Le cerveau de la jeune femme était aussi figé que son visage à l’heure actuelle. Une part d’elle remercie l’obscurité, lui offrant un refuge le temps d’encaisser.
Une petite fureur indignée s’empara d’elle. Il croyait vraiment qu’elle allait le déshabillait, là, maintenant ? Non mais il rêvait ce gars. C’était décidément qu’un sale coureur, toujours en très de chercher à en profiter, elle savait bien qu’il ne fallait pas s’approcher des gens de son espèce. Le rouge gagna ses joues tandis qu’elle le fusillait du regard.

▬ “ Tu n’es pas obligée de faire ça … ˮ

La fureur en elle retomba aussi vite qu’elle était venu. Elle était parano. Il suffisait de le regarder pour comprendre pourtant. Peu important qu’il soit un coureur, à cet instant il était juste malade. Et elle aurait était la pire des garces si elle l’avait à ce moment repoussé pour quitter la pièce.
L’aider, oui… Oui mais seulement elle n’avait jamais déshabillé un homme de sa vie et l’idée de faire ça avec un inconnu –ou presque – la gênait terriblement.
Elle secoua la tête, profitant de l’obscurité pour masquer sa gêne, chuchotant vaguement une réponse

▬ “ Tu vas attraper la mort si tu reste comme ça... ˮ

Une seconde encore, elle hésita. Cette situation n’avait rien de décente. Mais elle se sentait prise au piège… Entre son éthique et sa conscience, dans tout les cas une partie de sa morale en prenait un coup.
Embarrassée, Jin Kyu s’assit sur le lit avec précaution, prenant garde à ne pas déséquilibrer Hyun Woo et à toujours lui servir de point d’appuis. Tendant le bras, elle attrapa le second oreiller et le plaça contre le mur en compagnie de celui qui était sous la tête de l’homme quelques minutes plus tôt, faisant ainsi un appuis dans son dos.
La danseuse se tourna sur elle-même pour se retrouver plus ou moins face à Hyun Woo sans pour autant devoir se placer… à califourchon sur lui ? Non il ne fallait pas pousser trop loin.

Puis sans un mot, à moitié affolée de ce qu’elle faisait, l’autre complètement honteuse, elle commença par défaire un à un chaque bouton du gilet, puis se pencha une première fois vers lui, plus proche qu’elle ne l’aurait pensé pour faire glisser le gilet des bras de Hyun. La tâche s’avéra plus dure que prévu, elle passa doucement sa main dans le dos de l’acteur pour le détacher de son appuis et ainsi le débarrasser réellement du vêtement. Cherchant à garder son calme, Jin Kyu pliant le tissu noir et le déposa tout au bout du lit. Sans grande efficacité, puisque ses mains tremblaient quand elle retourna près du jeune homme. La chemise à présent. Sûrement qu’il était trop mal pour se rendre compte qu’elle tremblait… Ou pourvu que ce soit le cas. La pénombre et l’état de Hyun… Avec un peu de chance il ne se rappellerait de rien le lendemain. Elle en revanche elle était sûre et certaine de ne pas pouvoir le regarder en face. Sa gène grandissait à chaque bouton supplémentaire qu’elle retirait et malgré toute sa bonne volonté, ses veines tentatives pour se persuader que c’était « comme si c’était son frère » ne fonctionnaient absolument pas.
S’avançant encore, elle senti cette fois ses cheveux effleurait la peau de l’homme, tandis que son propre visage ne se trouver qu’à quelques centimètres de son épaule. Peu conciliante, la chemise trempée restait collée contre la peau, obligeant Jin Kyu à la pousser des doigts tout le long du bras de Hyun Woo tandis qu’elle maintenait Hyun Woo droit d’un main timide dans son dos.

Elle eut du mal à plier correctement le vêtement, tremblante. Puis elle jeta un regard à l’homme, réalisant ce qu’il restait à faire. Elle était plus vive d’esprit d’habitude, mais la situation était différente de ses habitudes.
Ennuyait au possible, elle murmura, doutant au possible :

▬ “ Ton bas… ? ˮ

Non ce n’était même pas une question complète. Elle savait parfaitement que le laisser garder son pantalon humide ne rimait à rien. Et qu’il n’était pas en étant d’y parvenir lui-même. Mais de là à s’en chargeait elle ? Est-ce qu’elle devait vraiment le faire ? Elle était sûre d’avoir l’atroce sensation d’être dans un domaine privé qui ne la regardais et où elle n’avait pas sa place.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Ven 4 Nov - 17:33

Hyun ne savait pas trop à quoi s’attendre de sa voisine de chambre… D’ailleurs, il ne savait jamais à quoi s’attendre avec elle en général. Depuis le début de l’année dans cette même maison, leur relation avait été étrangement froide. Pas qu’il attendait quoique ce soit de la jeune danseuse, non. Juste qu’il était d’une nature amicale avec tout le monde et qu’elle, elle avait clairement mis un mur, un fossé – un abyme ? – entre eux, sans raison apparente. Le garçon s’était même interrogé une fraction de seconde pour savoir s’il n’aurait pas pu causer du tord à Jin Kyu auparavant, mais non, il avait une mémoire sans faille et il ne l’avait jamais réellement croisée avant cette année. Il avait finit par laisser tomber. C’était pas forcément très agréable d’avoir une personne qui vous aime pas sans qu’on sache pourquoi dans votre maison mais elle ne se montrait jamais méchante, ni mauvaise, elle l’ignorait juste, il avait donc choisit d’en faire de même. Sauf ce soir. Il ne l’avait pas ignorée lorsqu’elle était tombée dans cette piscine… Et elle ne semblait pas choisir de l’ignorer alors qu’il était – de son point de vue – au bord de l’agonie.

▬ “ Tu vas attraper la mort si tu reste comme ça... ˮ

Sans réellement en avoir conscience, Hyun se laissa faire par la jeune femme. Il était plus ou moins dans un brouillard et ne se rendait que très peu compte de ce que Jin Kyu faisait. Il ne devait pas lui être d’une très grande aide lorsqu’elle entreprit de lui hotter son gilet puis sa chemise. Ouvrant à demi les yeux, le garçon tentait dans un soudain effort de fixer Jin Kyu. Il se fit la remarque qu’elle ne semblait pas à son aise… Mais son état second l’empêcha de chercher une raison à cette gêne. Il avait déjà mis de côté le fait qu’elle était littéralement en train de le déshabiller.

▬ “ Ton bas… ? ˮ

Relevant péniblement la tête vers elle, Hyun resta un moment à la fixer. Son bas ? Quoi son bas ? avait-il envie de demander. Puis ses yeux s’ouvrirent un peu plus en comprenant. Oui son bas… Maintenant qu’il était torse nu après avoir retiré les vêtements trempés, il restait toujours son pantalon… Mais il ne pouvait pas demander à Jin Kyu de l’enlever pour lui. Non, c’était trop pour elle, il suffisait de la regarder pour le comprendre. Même Hyun dans son état arrivait encore à le réaliser. Un frisson parcouru le garçon. Dans un reflexe, il attrapa sa couette pour s’enrouler une nouvelle fois dedans, toujours assis cette fois par contre.

▬ “ Je… je vais faire… ˮ

Sa voix était faible, il en fut le premier surpris. En général, c’était plutôt les autres qui semblaient surpris par sa voix grave alors qu’il prenait la première fois la parole devant d’autre. Avait-il l’air d’un enfant ? Pourtant sa voix n’était plus enfantine depuis bien longtemps, à la tonalité bel et bien masculine… Toussant pour tenter de récupérer un peu de son, le garçon tenta de faire meilleure figure et se mettant au bord du lit, les deux pieds au sol, sans autre support.

▬ “ Tu pourrais aller chercher un médicament ? J’ai un mal de crane affreux… ˮ

Mal au crane, vertiges, toux, il y avait plus d’un symptôme en réalité, mais les plus douloureux en premier. Il restait un moment immobile sur le lit, toujours enroulé dans la couette à se mettre en condition mentale au prochain effort et à se préparer au choc que ça pourrait provoquer dans son crâne. Puis réalisant qu’il avait oublié quelque chose d’important, il rajouta doucement dans un tremblement soudain.

▬ “ S’il te plait…ˮ

Pris d’une nouvelle quinte de toux, Hyun ne put s’empêcher de trouver qu’il avait l’air de supplier la jeune femme. C’était un peu le cas ? Hm il n’aurait pas été jusque là, il appréciait son aide mais il n’irait pas jusqu’à supplier pour en avoir… Tient, sa fierté commençait à revenir. Il commençait peut-être à déjà aller mieux. C’est dans cette optique et entendant discrètement la jeune femme s’éloigner qu’il tenta de se mettre debout, se rattrapant à la commode. Laissant tomber la couette, il déboutonna son pantalon. Il se maudit d’avoir mis un truc qui humide pouvait tant coller à la peau… Bien qu’en réalité un jean n’aurait pas été mieux… Et il aurait été difficile de prévoir le maillot de bain, non ?

S’aidant du mieux qu’il pouvait de ses pieds, il finit par se retrouver comme les enfants, assis par terre pour retirer complètement son bas. Une fois fait, il resta assis par terre. Il bougea juste pour se mettre dos au lit, récupérer sa couette et s’y enrouler une nouvelle fois dedans. Ramenant ses genoux contre lui, il posa sa tête sur ses genoux, espérant que sa tête serait moins douloureuse ainsi. Il n’y avait plus qu’à attendre… Soit Jin Kyu avait fuit, soit elle reviendrait avec un truc à prendre pour faire cesser la douleur dans sa tête…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Ven 4 Nov - 22:03




Dans un murmure, il la délivra de son angoisse grandissante :

▬ “ Je… je vais faire… ˮ

La jeune femme laissa l’air s’échapper de ses lèvres et recula pour le laisser bouger comme il voulait, se tenant pourtant prête à intervenir au moindre signe qui indiquerait qu’il était trop faible pour se mouvoir. Un instant, elle observa un silence, caché sous sa couette, la voix faible, cherchant à sortir ses deux pieds du lit. C’était étrange, elle l’avait toujours considéré comme un dragueur… Un de ses êtres qui avait la capacité inouïe de vous séduire, dangereux car dur à repousser et bon joueur… Le genre de gens capable de briser son cœur en mille morceau si jamais elle les laissait entrer dans sa vie. Un peu comme un piège insensible fasse auquel elle n’était pas sûre d’être de taille à lutter, elle avait préférer s’en garder éloigner, malgré le fait qu’ils partagent la même maison.
Mais de cet sort d’être effrayant pour son cœur sensible, elle n’en voyait aucune trace. Le voir ainsi, mal en point et incapable de la moindre tentative de séduction, il lui apparaissait sous un jour plus.. humain. Humain et abordable, tolérable…Sans qu’elle s’en rend compte, une petite barrière au fond d’elle-même s’écroula, celle qu’elle s’appliquer à garder levée en se martelant qu’il ne fallait pas approcher ce gars si elle ne voulait pas souffrir.

▬ “ Tu pourrais aller chercher un médicament ? J’ai un mal de crane affreux… ˮ

Jin Kyu hocha la tête, tandis qu’une envie de veiller sur lui prenait lentement place en elle. Il ne l’avait pas laissé s’occuper de son bas, elle lui en était reconnaissant. Et les médicaments étaient tout autant un bon prétexte pour le laisser terminer de se changer tranquillement. D’un pas, elle s’éloigna du lit, gardant Hyun Woo à l’œil, attendant d’être sûre qu’il soit bien stabilisé.

▬ “ S’il te plait…ˮ

Un sourire attendrit, masqué par l’obscurité, se faufila sur le visage de la danseuse. Elle n’avait même pas fait attention au fait qu’il manquait un mot de politesse et serait allé chercher ce qu’il demandait même sans ça. Mais qu’il pense, dans cette situation, à y veiller, c’était.. adorable.
… Elle devait sortir d’ici rapidement avant de se mettre à trouver d’autres adjectifs de ce genre. Elle ne pouvait pas adorer quelqu’un comme Hyun Woo, ni même juste le trouver adorable. C’était trop risqué…. Bien qu’après ce qu’elle venait de voir elle avait du mal à trouver les arguments justifiant cette idée.

Fuyant la chambre en y abandonnant Hyun Woo et sa mission de retirer son bas, elle descendit sans bruit jusque la salle de bain. Fouillant dans les tiroirs, elle trouva un paquet d’aspirine, des pastilles contre le mal de gorge et un médicament contre les coups de froids. Par précaution, elle vérifiant les dates de péremptions avant de juger qu’avec ça, Hyun Woo devrait pouvoir commencer à aller mieux… Avant de repartir vers la chambre en haut, elle fit un arrêt dans la cuisine, prenant une bouteille d’eau et un verre.

Remontant avec précaution, la jeune femme fit un détour par sa chambre. De son armoire, elle sorti sa deuxième couette et un ensemble de draps propres.
En ouvrant la porte, Jin Kyu risque un coup d’œil, craignant de voir ce qu’elle ne devait pas voir, mais aucun corps d’homme complètement nu ne lui apparu. Une nouvelle fois, elle se faufila dans la chambre et pose les draps sur une chaise libre avant de trouver l’homme du regard, appuyé contre le lit et enfouie sous sa couette. Aussitôt, elle s’en voulu de ne pas avoir été plus rapide, bien qu’elle n’est pas trainée. S’accroupissant près de lui, elle sortir un anti douleur et le remit entre les mains de Hyun Woo, lui tendant ensuite un verre d’eau avec attention, craignant qu’il ne le renverse.

▬ “ Je vais changer tes draps, ils sont trempés… Bouge pas en entendant, d’accord ? ˮ

Elle murmurait toujours, avec douceur. Pas vraiment comme elle s’adresserait à un enfant, elle l’avait deviner loin d’être idiot, uniquement la douceur qu’elle savait donner quand elle désirer prendre soin de quelqu’un.
De quelques gestes rapides et en faisant attention à ne pas toucher ou gêner son colocataire, elle retira les draps trempés et les remplaça par des secs. Elle mit la couette propre par-dessus puis se tourna vers l’acteur, s’accroupie et lui tandis la main :

▬ “ C’est sec, vient, ça sera plus confortable que cette couette humide et tu pourras te réchauffer un peu… ˮ

Avec des gestes lents et rempli d’attention, elle le raccompagna pour qu’il se glisse sans danger entre les nouveaux draps.

▬ “ Tu veux une boisson chaude ? Une bouilloire ? ˮ

La jeune femme était disposée à faire son maximum pour être sûre et certaine qu’il se soigne du mieux possible et ne comptait pas l’abandonner alors qu’il se sentait mal.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Sam 5 Nov - 15:12

Tête sur les genoux, il attendait. Il entendit la porte de sa chambre s’ouvrir mais il ne réagit pas pour autant, attendant, espérant, que Jin Kyu vienne vers lui pour lui apporter quelque chose – n’importe quoi – qui puisse calmer la douleur. Sentant la jeune femme près de lui, il releva la tête pour la fixer. Son regard n’était pas très expressif à ce moment là, surtout fatigué et reconnaissant envers sa camarade. Il posa ensuite les yeux sur le cachet que venait de poser Jin Kyu dans sa main puis le verre d’eau. Sans hésiter il porta sa main à ses lèvres pour prendre le médicament et l’avala à l’aide d’une gorgée d’eau. Il n’avait plus qu’à attendre que ça passe maintenant, c’était ça ?

▬ “ Je vais changer tes draps, ils sont trempés… Bouge pas en entendant, d’accord ? ˮ

A vrai dire, même s’il avait eut l’envie de bouger, il n’était pas certain d’en être capable à moins d’effort bien trop douloureux pour son état actuel. S’il devait vraiment bouger ce ne serait que pour faire des mouvements complètement indispensable, pour le moment il se portait très bien assis par terre et ne comptait pas bouger d’un millimètre de la nuit à vrai dire. Il ne prit pas la peine de réfléchir d’avantage aux paroles de la jeune femme. Il ne réalisa pas de suite qu’elle était en train de changer les draps de son lit pour qu’il puisse dormir paisiblement cette nuit…

▬ “ C’est sec, vient, ça sera plus confortable que cette couette humide et tu pourras te réchauffer un peu… ˮ

Relevant à nouveau la tête vers elle, il accepta d’un hochement de tête avant de se relever très lentement. Avec l’aide de Jin Kyu, il rejoint le lit pour aller directement se mettre sous les draps. Elle avait dit vrai, il avait moins froid dans ceux là que les siens. S’enroulant dans la couette, il ferma les yeux pour laisser cette douce chaleur l’envahir. Ca allait mieux.

▬ “ Tu veux une boisson chaude ? Une bouilloire ? ˮ

A vrai dire, maintenant la seule chose qu’il pouvait désirer c’était de fermer les yeux et de laisser le mal s’en aller. Il avait toujours agit ainsi aussi loin qu’il se souvenait. Même enfant lorsqu’il était malade, il refusait tout les potages chauds et autres choses que lui apportaient ses nourrices et se contentait de se cacher sous ses draps en attendant que ça passe. Il aimait juste être bercé par les images de son imagination débordante de l’époque qui l’envoyait dans des lieux très loin de sa cage dorée de l’époque. Aujourd’hui il était un peu grand pour se perdre de nouveau dans de tels lieux imaginaires mais il avait toujours cette capacité à faire dès lors qu’il était malade ses rêves qui semblait si réelle et pourtant si insensé. Entre cauchemars et réalité, il avait toujours du mal à savoir où été la limite mais la fièvre passait toujours après une bonne nuit cachée sous ses draps, il n’y avait pas de raison que ce ne soit pas le cas ce soir encore.

Passant sa tête en dehors de la couette, il se tourna vers sa voisine de chambre, tentant un sourire.

▬ “ Ca va aller. Merci. ˮ

Il y avait de quoi la remercier, sans elle il serait certainement encore plus mal à l’heure actuelle et le lendemain risquait d’être difficile. En parlant de lendemain, n’avaient-ils pas cours ? Une pensée bien loin du garçon mais qui ne devait pas l’être tout autant pour Jin Kyu, non ? Hyun était persuadé que Jin Kyu était une de ses filles qui était toujours plongé dans les bouquins et que ne ratait jamais une seule heure de cours…

▬ “ Tu devrais aller dormir… tu risques d’être fatiguée demain sinon… ˮ

Il ne voulait pas être responsable si la jeune femme était trop fatiguée demain, il ne voulait pas lui donner une nouvelle raison de le détester. Allez savoir pourquoi, il n’aimait pas l’idée que Jin Kyu puisse le détester. Il était peut-être un peu trop de ceux qui veulent se faire aimer par tout le monde. Comme si c’était important d’être apprécier par tous alors qu’en réalité personne ne pouvait dire le connaitre. Un peu superficiel parfois le petit Hyun ? Il l’admettrait sans problème lui-même. Succombant à ses paupières lourdes de fatigue, il ferma les yeux tout en murmurant une nouvelle fois.

▬ “ Merci d’avoir été là.... ˮ







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Baek Jin Kyu


○ Messages : 970
○ Level pass : 556
○ Discrétion : 1




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    Sam 26 Nov - 0:49

Un moment, elle douta qu’il lui répond, observant l’acteur enfouie sous les draps. Est-ce qu’il s’était déjà endormi ? Il était vraiment mal en point… A moins que ce soit juste la prise d’alcool et la manie qu’avait souvent les hommes d’êtres les plus mal au monde dès qu’il leur arrivait un petit bobo ? Cette idée aurait pu la faire sourire si Hyun Woo n’avait pas paru si mal. Qui plus est, c’était sa faute à elle.
Un mouvement sous la couette mit fin à son attente, laissant apparaître la tête de Hyun Woo.

▬ “ Ca va aller. Merci. ˮ

N’osant pas insister d’avantage, elle murmura un vague « d’accord » en hochant la tête, cherchant quelque chose d’autre qui aurait pu aider son colocataire.

▬ “ Tu devrais aller dormir… tu risques d’être fatiguée demain sinon… Merci d’avoir été là.... ˮ

La danseuse ne répondit pas, il tombait de sommeil elle pouvait le deviner au ton de sa voix. Il croulait de fatigue mais prenait quand même le temps de la remercier. Une petite partie d’elle nota que malade ce colocataire n’avait rien de si terriblement effrayant en soit… A moins que ce ne soit là qu’une façon de la rendre plus faible. Elle devait faire attention, quoi qu’il arrive. Si il arrivait à sortir avec autant de fille, ce n’était probablement pas pour rien. Non pas qu’elle songeait que son comportement de ce soir était un calcule. Non, juste qu’il était fort probable qu’il possède des côtés adorable et charmant à faire craquer n’importe qui. N’importe qui mais pas elle, elle s’était promis de plus laisser personne atteindre son cœur et surtout pas les dragueurs en séries, c’était de véritable hacheurs. Elle repoussa aussi loin que possible la partie d’elle qui s’attachait à noter qu’il s’était tout de même soucié de sa fatigue à elle.

Sans bruit, elle referma la porte et retourna jusque sa chambre. L’esprit dans le vague, elle se changea enfin pour se glisser dans ses draps. Elle ferma les yeux, cherchant le sommeil. Sans qu’elle ne le veuille, ses pensées retournèrent vers Hyun Woo et elle guetta en silence le moindre signe qui pourrait lui indiquait comment il allait. Une ou deux fois elle l’entendit tousser mais rien de plus, il devait avoir trouvé le sommeil, du moins elle l’espérait.
Il fallu un moment, mais elle finit par faire de même.

Le réveil sonna trop tôt à son goût mais sans rechigné elle quitta ses draps. Une rapide douche réveilla pour la journée. Au moment de prendre son café avant d’aller jusque la salle de danse, une idée lui vient…
Attrapant un plateau, elle y déposa deux toast et un pot de confiture, une tasse et une cuillère. A cela, elle ajouta une boîte de médicament et une thermos de café chaud. Sans bruit, elle remonta avec le plateau et poussa la porte de Hyun Woo. Visiblement il dormait encore et il risquait d’avoir encore besoin de quelques heures de sommeils pour récupérer de sa nuit et de son coup de froid… Sa gueule de bois peut-être même ? Il y avait peu de chance pour qu’il prévoit d’aller en cours et il apprécierait sûrement de pas avoir à descendre jusqu’en bas pour trouver un médicament. En fait elle avait même un doute sur le fait qu’il soit capable d’y penser, les gestes de survit le concernant ne semblait pas faire partie de ses priorités. A son âge il aurait dû savoir pourtant que trainer dehors en étant trempé faisait courir le risque d’attraper froid…
Secouant la tête, il devait faire partie de ceux à qui une partie de l’éducation n’était pas complète, elle se faufila dans la chambre et dépose en silence le plateau sur son bureau, veillant à ce que la porte entre-ouverte ne fasse pas trop de lumière.
Puis sur la pointe des pieds elle s’approcha du lit pour vérifier comment il allait. Du dos des doigts, elle assura qu’il n’avait pas trop de fièvre tandis qu’il restait immobile.


Rassurée sans trop savoir pourquoi Jin Kyu ressortie de la chambre pour aller en cours.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Just for tonight ❘ Hyun    






Revenir en haut Aller en bas
 

Just for tonight ❘ Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Shin Jae Hyun - Victime à jouer au dé
» (Jet) ◊ Baby, I'm preying on you tonight, Hunt you down eat you alive, Just like animals
» Kwong Seung Hyun - Victime à jouer au dé
» □ if I lose myself tonight, it’ll be by your side.
» ◊ it's the call of the wild calling you tonight.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Absolute Heartbeat :: 
 :: Résidences. :: Résidence 02
-
Sauter vers: