AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Choi Hyun Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Choi Hyun Woo   Jeu 24 Fév - 22:58


Choi Hyun Woo
« C'est l'extrême sensibilité qui fait les médiocres acteurs ; c'est la sensibilité médiocre qui fait la multitude des mauvais acteurs ; et c'est le manque absolu de sensibilité qui prépare les acteurs sublimes. »
feat Jang Geun Suk

Let's Play

Identity

Âge : 19 ans
Sexe : M

Sexualité : Hétéro
Situation : Free Heart ♥ - j'ai bien dit Heart ♥ le reste ça ne regarde que moi ;)

Training

Année d'Etude : 3
Spécialité : Art Dramatique


Story


Une histoire, son histoire, celle de Hyun Woo… Elle vous intéresse ? Il vous dirait lui-même qu’il n’y a pourtant pas grand-chose à savoir. Ses mots se limiteront simplement à « une vie banale rien de plus, rien de moins » point. Pas très exhaustif n’est-ce pas ? C’est que sous ses airs de beau parleur narcissique et sûr de lui, s’il y a bien une chose dont Hyun Woo n’aime pas parler c’est de son histoire, son enfance, sa famille. Il préférera grandement vous monter une histoire de toute pièce, il est très doué pour mentir, ou – comme il préfère le dire – jouer la comédie. Après tout, ce n’est pas pour rien qu’il veut de venir acteur, et pas n’importe quel acteur, juste l’acteur de sa génération, le meilleur quoi. Egocentrique ? Non juste réaliste.

Ce qui va suivre est la véritable histoire de Hyun Woo, ce dont jamais il ne vous parlera, pas qu’il en ait honte, il n’a aucune honte à avoir dans tout ça, seulement qu’il juge que ça ne vous regarde pas et de plus, il déteste en parler simplement car le monde dans lequel il est né le dégoute.

Luxe, argent, noblesse… Dans la haute société, tous connaissent la famille Choi, descendant d’ancien empereur coréen, ils sont respectés dans la péninsule pour leur immense héritage et leur valeur stricte. Bien sur le commun des mortels comme vous et moi ignorent complètement qui ils sont, ils ne sont pas de ceux qui finissent dans les journaux peoples et encore moins qui prennent place dans les médias, c’est une famille discrète et pourtant très puissante. Hyun Woo est le deuxième enfant d’une fratrie de quatre. En tout logique il n’aurait dû être que le « prince » alors que son frère ainé serait vite devenu le « roi ». En toute logique si Hyun Woo n’avait pas été différent. En effet, très rapidement ses parents se rendirent compte que leur fils cadet avait quelque chose en plus que les autres. Intelligent, une mémoire excellente et une gueule d’ange de surcroit. Tout pour plaire. Quelques examens mirent rapidement un mot scientifique sur les deux premières qualités : le garçonnet était surdoué ou un prodige, comme vous préférez, doté d’une mémoire eidétique. Il retenait tout sur tout dans un laps de temps minime et ne l’oubliait plus. Un petit génie en herbe que ses parents décidèrent de nommer en premier héritier. Ce sera lui qui reprendra les affaires familiales, ce sera lui le prochain chef de famille, et autant vous dire que dans une famille autant impliqué politiquement et économiquement dans son pays, cela voulait dire beaucoup.

Sa vie fut tracé comme du papier à musique aussitôt ses capacités découvertes. Des heures de cours à n’en plus finir où il excellait. Il fut placé dans une école spécialisé où il restait encore un génie au dessus des autres surdoués. Il était la fierté de ses parents, parlant couramment trois langues à dix ans, pouvant jouer de trois instruments de musique différents à 12 ans, connaissant déjà une bonne partie des notions politiques nécessaire à son rang à 14 ans. A côté de ça, son frère ainé se sentait délaissé et le lui faisait bien ressentir dans une relation conflictuelle de défi permanent que le jeune Hyun remportait toujours. Quatre ans après la naissance de Hyun, la famille Choi s’était agrandie de deux petites fillettes. Autant le frère ainé de Hyun était proche des filles, autant la place spéciale que M. & Mme Choi avait donné à Hyun Woo l’avait placé à l’écart de cet amour fraternel. Il aimait son frère et ses sœurs mais n’avait aucune relation réellement proche avec eux. C’était son frère et ses sœurs mais ça s’arrêtait à des titres.

Beaucoup enviaient le garçon, mais c’était ces mêmes personnes qui ne comprenaient en rien la vie qu’il devait supporter. Une cage en or massif, mais bien une cage, voilà ce que c’était. On ne lui demandait jamais son avis, ne le laissait jamais faire ses propres choix, tout était décidé à l’avance. Et il détestait ça. Il en avait tellement dans la tête mais se sentait pourtant si vide de l’intérieur… Il n’avait aucun ami alors qu’il entrait dans un âge où on commence à sortir en bande avec des camarades d’écoles, sortir avec des filles… 13 ans. Ce fut l’âge auquel il prit la décision de se rebeller. Bien sûr, il était encore jeune et son éducation très stricte le forçait à garder une relation extrêmement respectueuse avec ses parents, alors il commença en douceur. Il commença par prendre ses premiers cours de comédie. Un domaine qui l’avait toujours passionné et dans lequel il savait – pour avoir plusieurs fois testé les mensonges sur les personnes l’entourant, au quotidien même - était doué. Il avait remplacé ses cours de géopolitique du vendredi soir par un cours de théâtre sans même prévenir ses parents. Falsifier une signature n’était pas bien difficile pour lui et qui oserait croire que ce petit ange pourrait faire une chose pareille ? En un rien de temps, la géopolitique ne fut pas le seule cours qu’il supprima pour pouvoir se rendre à ses cours de comédie, mais malin, espiègle, bon acteur, il parvenait sans difficulté à tromper ses parents à ce sujet.

Plus d’un an passa avant qu’il ne soit découvert. Il savait parfaitement que ce jour viendrait, le jour où normalement il aurait du recevoir les résultats d’examens sur les matières qu’il avait abandonné. Ce jour là, il avait pris son courage à deux mains et comptait bien annoncer à ses parents qu’il refusait la succession et tout ce que ça entrainait, que ce n’était de toute manière pas à lui de le faire mais à son frère et que lui, il voulait devenir acteur. Les murs de l’immense demeure Choi en tremblent encore. Devenir acteur ? Leur prodige devenir une vulgaire comédien ? M. & Mme. Choi ne pouvait l’accepter. Il en était hors de question.

Voilà que le ton était donné pour les années à venir. D’un côté des parents qui n’accepterait jamais que leur fils ne soit pas comme ils l’ont décidé et de l’autre un adolescent avec une seule envie, celle de vivre sa vie tel qu’il l’entend. Les cours du soir ? Oui il y était encore inscrit et se présentait au examen qu’il réussissait à merveille mais y aller passer deux heures de 20h à 22h chaque jour ? Oh que non ! Non, le jeune Hyun Woo préférait sortir avec des amis, oui des amis qu’il s’était enfin fait en continuant le théâtre malgré l’interdiction familiale, il faisait la fête, buvait, fumait sans compter, il commença à sortir avec des filles à cette époque, beaucoup de fille. Son look changea radicalement, le fils à papa/maman qu’il avait été forcé d’être devint le garçon rebelle et sûr de lui d’aujourd’hui.

A 16 ans il obtient son diplôme de fin avant les autres de son âge. Chose exceptionnelle dans un pays où l’on ne peut normalement ni redoubler ni sauter de classe, mais Hyun n’était pas n’importe qui. Ses parents auraient bien souhaité le voir intégrer une grande université, il y était inscrit d’ailleurs, section … il ne sait pas lui-même, il n’y a jamais mis les pieds. A quoi bon ? Il savait parfaitement ce qu’il souhaitait faire mais était encore trop jeune d’un an. En effet, son rêve, son but, c’était la Korea University of Art, celle qui lui permettrait d’être lui tout simplement. Pour cela, il continua de jouer dans une petite troupe Séoulienne. Cette période accentua les traits de caractère du Hyun actuel. Il devint très vite plus égocentrique, plus joueur, plus manipulateur, plus méfiant aussi. Il côtoyait pour la première fois des personnes ne vivant pas forcément dans le monde doré du quel il venait et il avait fait l’erreur de le révéler. Les remarques à ce sujet ne cessée de fuser, il apprit très vite à manier les remarques sanglantes qui touchaient précisément là où ça faisait mal. Cette année où il changea un peu plus, il se créa également une carapace que personne depuis n’a réellement réussit à percer. Il fit en sorte que plus aucune remarque ne l’atteigne, d’être aussi imperméable que possible. On aurait pu croire par là qu’il deviendrait plus fermé sur lui-même, mais pas du tout, au contraire même. Il n’accordait sa confiance à personne mais entretenait une multitude de relation superficielle aussi amicale qu’amoureuse. Tellement de relations « creuse » que pas mal de personne ne le voit plus que comme ça, un garçon superficiel. Hyun s’amuse de ça, ce que pensent les autres ne l’intéresse plus vraiment tant qu’ils admettent son immense talent pour la comédie.

Six mois avant ses 17 ans, ses parents prirent la décision de le présenter à une jeune femme qui serait son épouse. Sauf que « présenter » n’était pas le mot exact. Hyun Woo connaissait cette jeune femme, Lim Ha Ra, fille unique et protégé d’une famille très proche des Choi, l’union entre les deux semblait enfin pouvoir se faire avec ces deux jeunes que seulement deux ans séparaient. Hyun n’avait jamais été proche de Ha Ra avant ça, mais à partir de ce moment une relation étrange les lia. Certes, ils étaient officiellement fiancés, bien que leur mariage ne doive pas avoir lieu avant la majorité de la jeune femme, mais ce n’était pas que ça. Le jeune homme commença à apprécier Ha Ra au fil des rendez-vous imposé par ses parents, elle ne semblait pas non plus ne pas l’aimer. Alors quitte à être fiancé, Hyun Woo lui proposa de sortir réellement ensemble.

C’était la première relation que le garçon pouvait qualifier de « sérieuse », cela dura 2 mois. 2 mois de fidélité plutôt. Hyun appréciait Ha Ra mais pas assez pour ne pouvoir être qu’avec elle, rien qu’elle. Il était trop jeune pour se poser comme ça. Mais il refusait quand même d’être le mec qui trompe sa copine, alors il voulut simplement rompre. Chose qui pourtant ne se fit pas. Les arguments de la jeune femme réussir à convaincre le garçon, il restait officiellement ensemble – aux yeux des parents surtout – mais Hyun pouvait faire ce qu’il voulait de sa vie amoureuse. Un compromis dont tout homme pouvait rêver non ? Bien sûr, Hyun ne pouvait se douter une seule seconde de ce qui se passait réellement dans la tête de la jeune femme, mais s’en intéressait-il réellement ? Après tout, tant que ça lui convenait à lui.

Trois mois plus tard, après avoir réussit avec brio le concours d’entré à K.U.A., Hyun prit une décision très simple, le matin même de le rentré, il prit ses bagages et quitta la demeure familiale. Un seul court mot sur une feuille de papier pour pas qu’on envoi la police à ses trousses. Une fugue ni plus, ni moins. Connaissant parfaitement ses parents, il savait qu’il engagerait tout ce qu’il faut pour le retrouver, alors Hyun avait pris le devant falsifiant une autorisation d’inscription à K.U.A. que ses parents ne pourraient démentir sans risque un petit scandale, ce qui ferait bien trop tâche dans leur réputation blanche comme neige.

Le seul lien qu’il garda avec sa vie « d’avant » fut Ha Ra. Il continuait à se voir de temps en temps, assez rarement, l’école prenait beaucoup du temps du garçon, sans compter ses nombreuses conquêtes et ses groupes d’amis. Elle faisait en quelque sorte le lien entre lui et sa famille, lui parlant de comment allait son frère, ses sœurs, voir si ses parents voulaient le faire passer un message ou voulait tenter quoique ce soit pour « le ramener à la raison ». En échange, elle donnait également des nouvelles de Hyun à sa famille, même si elle ne le disait pas, Hyun la connaissait assez pour savoir qu’elle le faisait.

Hyun tente maintenant de poursuivre son chemin loin de sa famille, il s’en sort plutôt bien d’après lui. Entre les cours où il excelle toujours autant, ses soirées et ses sortis, il se sent plutôt bien. Bien sûr, une personne un peu plus « posée » le considérerait surement plus comme un garçon se détruisant à petit feu entre alcool, tabac, parfois même quelques drogues « douces » et relations multiples. Mais pour Hyun, il ne s’agit pas de ça mais simplement de vivre sa vie à fond et comme il l’entend. Rien de plus, rien de moins.

Cette année marque un léger changement, Ha Ra a rejoint l’école. En petite princesse de ses parents qu’elle est, ils n’ont pas eut d’objection à ce qu’elle tente le concours, surtout en sachant que Hyun y était. Enfin, ça ne devrait pas changer grand-chose pour le garçon, bien qu’officiellement ils sont toujours ensemble – et même fiancé – ce n’était pas comme s’il la considérait réellement comme sa petite amie.



And what about you ?

DC de Jyu ♥

Okey By Jyu' ♥

Icons © secret _ Mini Bann © secret





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trainee
avatar


Suh Inah


○ Messages : 693
○ Level pass : 71
○ Discrétion : 0




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Choi Hyun Woo   Sam 26 Fév - 18:19

Fufu je viens t'offrir une petite briquette à toi aussi pour te félicité d'avoir terminé ♥️
Tadaaam :







« Méfie-toi des souvenirs comme d'une montre arrêtée »

La vie serait impossible si l’on se souvenait, le tout est de choisir ce qu’on doit oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
avatar


Choi Hyun Woo


○ Messages : 304
○ Level pass : 131
○ Discrétion : 5




~ More about you ♥
Situation amoureuse : :
Boite à pense bête :
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Choi Hyun Woo   Sam 26 Fév - 19:32

Merci





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Choi Hyun Woo   






Revenir en haut Aller en bas
 

Choi Hyun Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Choi Sung-Bong, 21 ans une voix admirable
» Journal de Choi Hye Sung
» Besoin d'aide choix de teinte
» Shin Jae Hyun - Victime à jouer au dé
» Kwong Seung Hyun - Victime à jouer au dé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Absolute Heartbeat :: 
 :: Présentations. :: Fiches Validées.
-
Sauter vers: